Trapist - walk these hills lightly

Publié le par Esther

Les silences se font rares.Et si c'était ce qu'il y a de plus parlant dans notre monde saturé de son, de cris, d'hystéries éparses et continuelles. Martin Siewert, Martin Brandlmayr et Joe Williamson forment un trio enfoui dans le silence, étalé sur la lenteur. Les étendues, les espaces, et l'apesanteur entre les notes. TRAPIST, un groupe qui prend le temps d'écouter le temps, qui joue la montre, qui se permet d'oublier que les heures passent. Et tout s'imbrique à la seconde près, tout se construit avec le luxe royal de rappeler que si le temps passe pour tout le monde, chacun le gère à son rythme.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article